Tchad : L’ONAPE  lance ce 23 avril une formation sur les métiers du droit et de la justice à N’Djamena 

Dans le but d’aider les jeunes tchadiens à une formation lié au professionnalisme,l’Office National pour la Promotion de l’emploi (ONAPE) à travers le « projet agora des emplois et métiers du marché du travail au Tchad », organise un atelier de formation sur les métiers du droit et de la justice le 23 avril prochain au CEFOD. C’est un atelier qui se permettra de construire d’un moment à l’autre un réseau professionnel, et de rencontrer les futurs collaborateurs.

Il s’agit pour l’Office National pour la Promotion de l’emploi (ONAPE), d’aider les participants pour qu’ils découvrent le monde économique et professionnel en les informant sur les métiers émergeants ou en développement qui recrutent et les formations qui y mènent. Cette formation sera accentuée aux études du droit sur les différents métiers du droit et de la justice.
L’objectif principal de cet atelier est de privilégier de rencontres et les interactions entre les professionnels du droit et de la justice afin de donner l’opportunité aux étudiants et diplômés en droit, de découvrir les professions juridiques et judiciaires, de comprendre le rôle de chaque métier du droit ainsi que sa responsabilité, pour une meilleure orientation professionnelle qui favorisera l’insertion professionnelle des jeunes.
De ce qui précède, la formation verra aussi quelques objectifs spécifiques qui sont entre autres : découvrir les métiers du droit et de la justice, créer un moment de dialogue, d’information et de débat autour du métier du droit et de la justice, créer des échanges riches entre professionnels de formation du droit de niveaux différents, autour d’un intérêt commun, faire naître pour certains des vocations à l’exercice du métier du droit et de la justice, briser les idées reçues et les représentations erronées, démystifier le métier du droit et de la justice, et en fin expliquer la réalité d’un métier.
A cet effet, l’ensemble des magistrats de carrière de l’ordre judiciaire, ainsi que les auditeurs de justice constituant le statut de la magistrature, débaterons sur le thème : les métiers du droit et les corps judiciaire. Les greffiers, officiers de police judiciaire ou experts sur le thème : les métiers du droit et les auxiliaires du juges. Les avocats, notaires, traducteurs officiels quant à eux sur les métiers du droit et les auxiliaires des parties et en fin les métiers du droit et d’administration publique, pénitentiaire et militaire.

L’accès à la formation est sur réservation. Réservez vos places via ce lien: https://docs.google.com/forms/d/1YHam0k8jfxM2xCE9ehjsxdN1UaExGGYW7QLofRfC-iU/edit?usp=drivesdk

La Rédaction

Commentaires Facebook